Edito de Pierre-Kaloyann Atanassov

Edito de Pierre-Kaloyann Atanassov

Pari gagné ! La première Schubertiade de Sceaux a rencontré un formidable succès. Et d’abord grâce à vous, chers amis mélomanes venus en nombre, grâce aux artistes invités qui nous ont apporté excellence et simplicité, grâce au soutien de la Ville de Sceaux ainsi que de celui de nos partenaires et donateurs.

Mais avant tout grâce à la musique et en particulier au divin Schubert, fil rouge de la première édition et que nous retrouvons à nouveau au cœur de cette deuxième saison, notamment avec les concerts du cycle “made in Franz” qui met en regard le compositeur viennois et la musique française.

La Schubertiade s’internationalise avec des ensembles et artistes prestigieux venant de France, Belgique, Lituanie et Ukraine.

Nouveauté de cette édition : avec Bout’Schub, elle ouvre ses portes au jeune public et propose un spectacle musical à voir en famille autour des contes de Ma Mère l’Oye, musique de Maurice Ravel.

La convivialité propre à l’esprit de La Schubertiade demeure au rendez-vous avec, après chacun des six concerts, une rencontre entre public et artistes autour d’un verre. Une convivialité à l’image de Frédéric Lodéon, parrain à nouveau de cette deuxième édition et qui présentera le concert du 7 décembre.

Pierre-Kaloyann Atanassov, directeur artistique